Chronique d'une vie de classe

Les enquêtes de l’inspecteur Lafouine – n°27

« Jo m’a tué(e) »

Un verre de punch à la main, l’inspecteur Lafouine discute avec Jordan Owens et sa femme Joanna. Bill Bockey, le représentant des Etats-Unis en France, les a invités à son anniversaire de mariage. Pour fêter leurs quarante ans de vie commune, son épouseJoséphine, a voulu quelque chose de simple. Il n’y aura que douze personnes à table.

La soirée est agréable. Les invités grignotent quelques petits fours avant de passer dans la salle à manger. Bill est légèrement en retard, il a dû régler un petit différend avec l’ambassade de Turquie.

Lafouine raconte une de ses enquêtes quand un coup de feu éclate. La détonation vient du premier étage. L’inspecteur traverse le salon en courant et monte les escaliers quatre à quatre. Grâce à son sens de l’orientation, il arrive rapidement à déterminer lapièce où a eu lieu la déflagration. « C’est la chambre de mon père ! » s’écrie John en arrivant juste derrière Lafouine. La porte est fermée à clé. D’un violent coup de pied à hauteur de serrure, le policier réussit à forcer le passage.

Bill est allongé sur la moquette. Il gémit, sa main repose sur sa poitrine ensanglantée. Lafouine se penche et lui soulève la tête. Avec difficulté, l’ambassadeur articule quelques mots : « C’est Jo … sauté … fenêtre… ». Il ne peut continuer, ses yeux se ferment, sa main glisse doucement le long de son corps. Le policier repose la tête de son ami sur le sol et se tourne vers les invités qui sont rassemblés dans la chambre. Joséphine se jette sur le corps de son mari en pleurant.

Henri Valmont et sa femme Carole regardent la scène avec tristesse. Jonathan Bockey, le frère cadet de Bill, s’approche de Lafouine en boitant. Un récent accident de voiture l’empêche de marcher normalement. Il s’adresse à l’inspecteur :

« Ma fille Joëlle est en bas. Elle a téléphoné à vos collègues. Ils arrivent avec un médecin ».

Lafouine empêche Susan, une amie des Bockey, de fermer la fenêtre de la chambre.

« Il y a peut-être des empreintes », dit-il en éloignant la jeune femme. Celle-ci paraît bouleversée. Elle rejoint son fils,Johnny, puis tous deux redescendent au salon.

Pour l’inspecteur, les dernières paroles de l’ambassadeur sont claires. Il connaît le coupable.

Qui est Jo, l’assassin de l’ambassadeur ?

La réponse sera donnée en classe lors de notre séance de littérature consacrée à l’Inspecteur Lafouine ! 😉 

Les enquêtes de l’inspecteur Lafouine sont écrites par Christian Souchard.

Retrouvez l’ensemble des enquêtes de l’Inspecteur Lafouine à travers les différents tomes publiés aux Éditions Buissonnières