Chronique d'une vie de classe

Les enquêtes de l’inspecteur Lafouine – n°19

« Le testament du Comte »

Le notaire Jean Bonnot est bien ennuyé. Son ami, le Comte Hugues de Becdelièvre, vient de décéder en laissant un testament incompréhensible. Dans une lettre jointe, le vieil homme précise que si quelqu’un arrive à traduire son texte dans les troisjours, toute sa fortune ira à l’association écologique ‘‘Sauvons la mer’’. En cas d’échec, ses biens seront partagés entre sesnombreux cousins.

Prévenu par le notaire, le président de l’association a mis tout en œuvre pour essayer de décoder le testament. Malheureusement, personne n’arrive à trouver la clé du mystère. L’inspecteur Lafouine décide de prendre les choses en mains.

Amoureux des océans depuis sa plus tendre enfance, il ne peut se résoudre à voir l’association, dont il est membre, rater untel héritage !

Quelques heures avant la fin du délai accordé par le Comte, il se présente à l’étude du notaire. Il est introduit dans le bureau de Jean Bonnot qui lui explique la situation : « Hugues était un excentrique qui vivait seul dans son château. Il m’avait confié avoir mis toute sa fortune à l’abri dans une banque. Il n’a donné ni le nom de l’établissement ni le numéro de son coffre. Si les défenseurs de la mer ne déchiffrent pas le testament avant ce soir, ils perdront une somme considérable ».

Lafouine prend connaissance du texte et reste quelques minutes à le regarder sans comprendre. Les signes inscrits sur lepapier sont les suivants :

(13-1) (6-15-18-20-21-14-5) (19-5) (20-18-15-21-22-5) (4-1-14-19) (21-14) (3-15-6-6-18-5) (4-5) (12-1) (2-1-14-17-21-5) (4-5) (6-18-1-14-3-5). (13-15-14) (3-15-4-5) (4)’(1-3-3-5-19) (5-19-20) (CFJEAH).

L’inspecteur a beau se concentrer, il ne trouve pas la solution de l’énigme. Au bout d’un quart d’heure, il repose le document sur le bureau du notaire et prend congé.

C’est la première fois que Lafouine essuie un échec. Absorbé dans ses pensées, il marche la tête basse sans s’occuper des passants qui le croisent. Il ne voit pas non plus le platane placé en plein milieu du trottoir. La collision est inévitable. Lafouinese retrouve les fesses par terre avec une belle bosse sur le front. Mais la douleur est vite oubliée car, en un éclair, il vient desolutionner l’énigme du testament.

Quelle est la signification du message codé ?

La réponse sera donnée en classe lors de notre séance de littérature consacrée à l’Inspecteur Lafouine ! 😉 

Les enquêtes de l’inspecteur Lafouine sont écrites par Christian Souchard.

Retrouvez l’ensemble des enquêtes de l’Inspecteur Lafouine à travers les différents tomes publiés aux Éditions Buissonnières