Nicolas nous récite « La main de l’artisan », une poésie d’Amédée Prouvost.

L’illustration est de Quentin.